BRACELETS NATO

RELOOKEZ VOTRE MONTRE

Votre montre et son bracelet doivent être parfaitement assortis… mais vous pouvez essayer plusieurs combinaisons. Et si vous laissiez libre cours à votre imagination ? Vous pourriez peut-être découvrir une montre au style aussi unique que vous !

01/43
Choisir un bracelet
01/39

Presley Gerber présente les bracelets NATO OMEGA

Découvrez Presley Gerber en plein essayage de bracelets NATO pour offrir à sa Railmaster OMEGA de nouveaux looks. Une montre. Plusieurs bracelets. Un style unique.

FONCTIONNALITÉ ET ÉLÉGANCE

Il existe de nombreux coloris pour les bracelets en polyamide, un textile composé de fibres synthétiques assurant une excellente résistance à la traction et à l'abrasion. Ces bracelets se ferment par des boucles et des passants en acier inoxydable poli. Les boucles en acier inoxydable sont positionnées de manière à favoriser le confort du propriétaire. Les bracelets sont constitués de matériaux de haute qualité. Il existe également plusieurs bracelets en cuir Novonappa et un bracelet en nylon avec revêtement noir, passants noirs et boucle polie.

MODÈLES MASCULINS ET FÉMININS

À l'image des modèles originaux qui les ont inspirés, les bracelets NATO peuvent être réglés à n'importe quelle longueur de manière à épouser chaque poignet (y compris par-dessus un uniforme !).

POPUP STORE À PARIS

Situé dans le quartier du Marais à Paris, au 11 rue Debelleyme, le PopUp store OMEGA vous offre la possibilité d'acheter des bracelets NATO via un écran numérique.

Cette boutique interactive unique en son genre est ouverte tous les jours de 10h à 22h.

Voir la boutique

FLASH-BACK

Les bracelets en cuir et en tissu portés par l’armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale ont depuis évolué en bracelets NATO. Pour des raisons de sécurité, les montres de poignet ne comportaient pas de barrettes avec ressort amovibles pour attacher le bracelet. Leurs barrettes fixes, souvent soudées, étaient moins susceptibles de rompre, réduisant ainsi le risque de perdre le bracelet. Bien sûr, cela supposait de créer un bracelet d'une seule pièce, dont la lanière coulisse entre les barrettes fixes.