Retour

Une allure avant-gardiste

Une allure avant-gardiste

Extrait de l’édition de la famille du magazine OMEGA Lifetime

 

Nouvelle venue dans la famille Omega, la collection Trésor est composée de neuf modèles uniques, parfaitement assortis à la garde-robe libérée de la femme de la génération « millennial ».

Les « règles » de la mode changent constamment. Aujourd’hui, elles nous permettent de nous affirmer en portant ce qui nous plaît. Une robe de soirée avec des baskets ? Une petite robe d’été avec des bottes de moto ? Des ballerines à paillettes avec unpantalon de tailleur ? Des styles décalés et validés par la fashionista des temps modernes.

 

 

Illustrations par AURORE DE LA MORINERIE

En découvrant la nouvelle collection Omega Trésor, c’est ce même équilibre entre luxe et insouciance qui nous frappe immédiatement. D’un côté, un étincelant pavage de diamants qui épouse les courbes du boîtier. De l’autre, un bracelet en tissu qui confère à la montre un air contemporain et décontracté. D’une certaine façon, porter la montre Trésor, c’est comme associer une très belle robe de cocktail à votre paire de baskets préférée. Il n’existe aucune règle. Sauf celles que vous dictez.

Comment la Maison Omega est-elle parvenue à associer si parfaitement ces deux styles ? Le design classique de ces éléments en est la clé. Une évidence pour la Maison qui peut s’appuyer sur près de deux siècles d’histoire. Pour concevoir la Trésor, elle s’est inspirée des traditions qui ont fait sa renommée. Comme par exemple, les élégants boîtiers et les aiguilles raffinées qui évoquent des codes esthétiques conventionnels. Omega est aussi à l’origine de certaines des montres pour femme les plus célèbres : comme la Ladymatic et la Constellation, dont la popularité provient des lignes gracieuses et de l'esthétique intemporelle.

Mais Omega sait aussi que ce style classique se doit d’évoluer. C’est pourquoi la montre Trésor dispose également de détails avant-gardistes. À nos bracelets en tissu et nos luxueux pavages de diamants s’ajoutent des cadrans laqués aux finitions travaillées, des couleurs profondes et de délicats chiffres romains. Le tout libère une énergie fraîche, jeune, qui insuffle à la collection sa propre personnalité.

MILLENNIAL MOOD

Hors du monde horloger, Kaia Gerber est l’incarnation idéale de cette philosophie libérée. Nouvelle ambassadrice Omega, Kaia est incontestablement l’une des étoiles montantes de la mode et, en tant que fille de Cindy Crawford, elle sait associer à la perfection des pièces d'époques et d'univers différents. Pour elle, élégantes jupes plissées et grosses bottes en cuir se marient à merveille. Et ce n’est qu’un exemple de sa vision de la mode unique et élaborée, associant avec audace des pièces d’époques et d’univers différents. C’est pour ces raisons, et bien d’autres, que Kaia a été choisie par Omega pour incarner la collection Trésor.

Kaia représente à la perfection les jeunes femmes d’aujourd’hui, tout comme la collection Trésor, dont chaque modèle exprime sa propre identité. La collection réunit neuf modèles en acier inoxydable ou or Sedna™ 18K qui se déclinent dans toute une gamme de cadrans colorés, allant du noir au bleu en passant par le brun-taupe et le blanc, l’argenté opalin ou encore la nacre. Des bracelets en cuir sont également proposés en alternative aux bracelets en tissu.

Omega a pour la première fois utilisé le nom « Trésor » pour l'une de ses collections en 1949. Ce nom faisait alors référence au « trésor » que renfermait ce garde-temps : le légendaire calibre 30 mm, qui permettait à la Trésor d’arborer une silhouette effilée. Aujourd’hui, ce nom fait son grand retour, apposé sur une montre extra-plate équipée du calibre Omega 4061. Cette fois, chaque petit détail est un trésor. Par exemple, Omega a monté sur la couronne un unique diamant entouré de cinq logos Omega pour créer une fleur en céramique rouge. Un autre exemple de l'association réussie entre élégance traditionnelle et innovation moderne.

La touche finale de la montre Trésor : un fond miroir unique. Accessoire utile, celui-ci évoque également l’idée du reflet, qui rappelle à chaque femme qui elle est et le charisme naturel, personnel qu’elle possède. Un détail en parfaite harmonie avec le style de cette montre, qui reflète les qualités propres à chaque femme.

S'AFFRANCHIR DES RÈGLES

Omega a toujours su que la véritable beauté d’une femme résidait dans son caractère, son intelligence et son style personnel. En 2017, la Maison a organisé à Paris l’exposition Her Time, retraçant plus de 100 ans d’histoire d’horlogerie féminine et de publicités. Cette exposition itinérante, qui fait aujourd’hui le tour du monde, met en lumière le parallèle entre l'horlogerie et la mode à travers l’histoire, et la façon dont la Maison Omega a évolué pour s'adapter aux différentes tendances.

Comme par exemple dans les années 1920, quand les mini-jupes et les cheveux courts faisaient fureur, Omega proposait des montres Art déco dans une large palette de couleurs riches et de formes audacieuses. Dans les années 1950, à l’époque où de nombreuses marques représentaient les femmes dans des rôles domestiques stéréotypés, Omega mettait en avant l’élégance et la personnalité des femmes dans ses publicités, affirmant qu’elles étaient « tout aussi actives, sportives et occupées que les hommes ».

Aujourd’hui, les « règles » de la mode sont en pleine mutation… ou sont-elles en train de disparaître ? Qui a dit que le diamant ne pouvait se porter en mode décontracté ? Ou bien encore qu'un style décontracté ne pouvait être élégant ? En tant que femme, vous pouvez renvoyer l’image que vous souhaitez. Une perspective à la fois libératrice et enthousiasmante. Quelle que soit votre humeur, Omega vous proposera une montre tout aussi unique et spontanée que vous.

  • Avant-garde
  • Avant-garde